Littérature et poésie

« Écrire »
« Entre-deux »
« Les Singuliers »
« La Chambre d’écriture »
« Locus Solus »
« Ligne de mire »
« Correspondances » - épuisé
« L'Estran »
« Interférences »
« Écho Poche/Argol »
« Hors collection »

Gastronomie, esthétique du goût

« Vivres »   Paradoxes
  Gestes

 

« Coédition Musée Rodin »



Rechercher :


Philippe Beck
Beck

Aux ditions Argol

Beck, l'impersonnage
De la Loire
Écrire, pourquoi ? (collectif)


  • Biographie
  • Chez d'autres editeurs
  • Critiques
  • Liens
  • Autour des auteurs
  • Audio-vidéo

Philippe Beck, né en 1963, à Strasbourg (Bas-Rhin). Maître de conférences en philosophie à l'université de Nantes, poète, il est l'auteur de nombreux recueils, notamment Garde-manche hypocrite, Fourbis (1996), son premier ouvrage très remarqué par la critique, Dernière mode familial (2000) et Chants populaires (2007), Flammarion.

Aux éditions Flammarion :

Dernière mode familiale, postface de Jean-Luc Nancy, 2000

Aux recensions, 2002

Dans de la nature, 2003

Chants populaires, 2007

 

Chez d'autres éditeurs :

Garde-manche hypocrite, Fourbis, Paris, 1996

Chambre à roman fusible, Al Dante, Marseille, 1997

Verre de l"époque Sur-Eddy, Al Dante, Marseille, 1998

Rude merveilleux, Al Dante, Marseille, 1998

Le Fermé de l'époque, Al Dante, Paris, 1999

Inciseiv, MeMo, Nantes, 2000

Poésies didactiques, Théâtre Typographique, Courbevoie, 2001

Garde-manche Deux, Textuel, Paris, 2003

Élégies Hé, Théâtre Typographique, Courbevoie, 2004

Déductions, Al Dante, Paris, 2005













Réalisé avec Sitedit